Stampa

M. Orbicole pose ses valises à Neuville
18/07/2019

M. Orbicole pose ses valises à Neuville

Voilà un très beau projet que portent Mayline et Vincent, 23 ans, mais, déjà une solide expérience dans la restauration. Associé au propriétaire du château de Neuville, le jeune couple va donner vie au restaurant situé dans l’enceinte du domaine, baptisé M. Orbicole*, attenant à la maison de retraite. Décoration, tapisseries et menuiseries soignées, cuisine ouverte sur une grande salle aménagée avec goût, respectant l’âme et l’esthétisme du lieu, l’établissement et sa terrasse, installée dans la cour centrale, sont pré-ouverts depuis le 10 juillet au public. Pendant l’été, les promeneurs pourront s’y arrêter de 15h à 20h pour y déguster des tapas et profiter d’un rafraîchissement avant l’ouverture officielle du restaurant prévue le 17 août prochain. Un cadre de standing plein de charme à découvrir sans tarder, le sourire en prime.

Mayline a fait son apprentissage chez Potel et Chabot, traiteur haut de gamme, avant de travailler en brasserie, où elle souhaitait « retrouver en salle le contact avec la clientèle ». Vincent s’est formé chez Ferrandi, a intégré le Sofitel Défense puis a fait ses armes chez Alain Ducasse, en participant à l’ouverture du restaurant Ore de Versailles. « Ces périodes ont été très intenses. Nous faisions de très grosses journées, mais ce sont des expériences extrêmement formatrices », explique Vincent. Le couple décide alors de quitter la région pour faire une saison à Avoriaz, puis prolonge le périple en regagnant Biarritz, avant de décoller quatre mois et demi pour l’Asie : une expérience de vie intense qui les conduit en Malaisie, au Sri Lanka et au Cambodge.

« De retour en France, nous étions prêts à poser nos valises et à nous investir sur du long terme, avec l’envie de monter notre projet et d’avoir un jour notre propre établissement, confie Mayline. Par relations, en décembre 2018, nous avons fait la connaissance de M et Mme Liogier, les propriétaires, qui projetaient d’ouvrir un restaurant dans cette partie inoccupée du château. Ils nous ont fait confiance et dès février 2019, l’aventure a réellement commencé. » Les travaux démarrent, le projet se dessine et le concept prend forme. Le couple imagine la future carte qui sera concoctée par Vincent, aux commandes en cuisine. Au menu, toujours une base française, des produits frais, locaux et de saison, mariée à une touche exotique ou d’ailleurs. Le choix à la carte sera volontairement limité à trois plats (une viande, un poisson, une assiette exclusivement à base de légumes) et une formule du jour, à un tarif très accessible (19 euros entrée plat ou plat dessert). Pour les vins, là encore, la carte mêlera quelques classiques français à des vins étrangers dénichés aux quatre coins du monde. « Nous changerons régulièrement nos propositions, en restant toujours à l’écoute des envies formulées. »

Pour compléter leur offre, Mayline et Vincent proposent depuis le 10 juillet, de 15h à 20h, des formules tapas, mais aussi des thés glacés maison, des crêpes, muffins et autres gourmandises à déguster à toute heure de la journée. Pour faire vivre pleinement le lieu, le couple aimerait mettre en place des animations musicales (dans l’esprit jazzy) ou théâtrales. « Nous démarrons doucement en espérant que les Neuvillois investiront nombreux notre table. Nous visons aussi une clientèle d’affaires qui pourra profiter des espaces privatisables et d’un service sur-mesure pour ses réunions et séminaires. Il y a de très belles entreprises à Neuville, auxquelles nous pouvons offrir des prestations de qualité. »